« A reluctant heroes story »
DABBERLIMP
RSS
RSS



 
Informations
 
Pour les plus curieux qui passent outre le portail d'accueil, sachez que vous ne passerez pas ! Du moins pas encore. ~ Allez, un peu de patience, on revient très prochainement !
 

Liens utiles
Le destin s’acharne.
Alors que l’Humanité se remet à peine de la perte de Maria, c’est le mur Rose qui est attaqué.
Le procédé est le même. Destruction du district Sud. La seule différence avec la fois précédente ? Un air de vengeance, une rage de vaincre et finalement, la victoire des soldats. Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’Humanité.

La mort plane, son odeur aussi mêlée à celle du sang, mais ce n’est rien. Toutes ces pertes ont servi à gagner. Tous ces morts ne le seront pas en vains, soldats comme civils. Leur mémoire sera toujours honorée, c’est le serment que s’est fait le Bataillon qui se bat avec la Garnison, qui sont les derniers remparts, le dernier bastion avant la population. Ils sont les armes tranchantes qui viennent à bout des titans. On les adule, on les adore, on les exècre, on les hue. Le quotidien de ces soldats, qui se battent pour les autres avant de servir leurs propres intérêts. Ces soldats qui donnent leur vie à la majorité.

Une vie n’est rien pour cent de sauvées. C’est dur, c’est implacable, c’est la loi des murs. Tu sors, tu meurs. Tu restes, tu meurs. L’issue reste la même, malheureusement. L’Humanité ne sait rien pour son propre bien. Beaucoup sont curieux, la curiosité les mènera à leur perte. Ils le savent, mais ne cesseront lorsque la vérité éclatera au grand jour.
Contexte complet
Demande de rp
Le destin s’acharne.
Alors que l’Humanité se remet à peine de la perte de Maria, c’est le mur Rose qui est attaqué.
Le procédé est le même. Destruction du district Sud. La seule différence avec la fois précédente ? Un air de vengeance, une rage de vaincre et finalement, la victoire des soldats. Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’Humanité.

La mort plane, son odeur aussi mêlée à celle du sang, mais ce n’est rien. Toutes ces pertes ont servi à gagner. Tous ces morts ne le seront pas en vains, soldats comme civils. Leur mémoire sera toujours honorée, c’est le serment que s’est fait le Bataillon qui se bat avec la Garnison, qui sont les derniers remparts, le dernier bastion avant la population. Ils sont les armes tranchantes qui viennent à bout des titans. On les adule, on les adore, on les exècre, on les hue. Le quotidien de ces soldats, qui se battent pour les autres avant de servir leurs propres intérêts. Ces soldats qui donnent leur vie à la majorité.

Une vie n’est rien pour cent de sauvées. C’est dur, c’est implacable, c’est la loi des murs. Tu sors, tu meurs. Tu restes, tu meurs. L’issue reste la même, malheureusement. L’Humanité ne sait rien pour son propre bien. Beaucoup sont curieux, la curiosité les mènera à leur perte. Ils le savent, mais ne cesseront lorsque la vérité éclatera au grand jour.
Contexte complet
Svp arrêtez de passer la barrière du portail et tenter de grapiller des infos, ça pourri l'effet de surprise. :c (y en a qui stalkent, je vous voiiiiiis)
Sujets récents